Conseils pour faire des affaires en France

S'implanter en France

Lorsque vous faites des affaires en France, vous devez tenir compte de plusieurs éléments. Tout d’abord, la culture française. C’est important. Mais outre les coutumes et les usages locaux, la langue est également très importante.

Dans ce blog, nous discutons de conseils utiles pour si vous voulez faire des affaires en France. En outre, vous lirez les choses à faire et à ne pas faire si vous voulez faire des affaires en France ou avec la France. Nous terminons ce blog avec quelques faits commerciaux français.

La France est attractive pour votre entreprise

Le marché français est attractif pour les entreprises néerlandaises depuis des années. Non seulement les produits de consommation sont très demandés, mais le marché de l’industrie et du commerce interentreprises est énorme.

Selon la RVO, il existe de grandes opportunités pour toutes les entreprises technologiques et les entreprises actives dans le domaine numérique. Votre entreprise est-elle active dans le domaine des logiciels ou des technologies ? Alors, la France est là où vous voulez être.

Conseils si vous souhaitez faire des affaires en France

Français Parle français !

Nous commençons par le conseil le plus important : parlez ou écrivez un bon français. Une bonne maîtrise de la langue française est très appréciée par vos partenaires commerciaux. Cela ne veut pas dire que vous devez parler couramment français dans une réunion, mais un site web bien traduit est une première étape essentielle.

Un site web en langue française augmente les chances que les gens veuillent faire des affaires avec vous. Même si, par exemple, vous embauchez un employé français et que vous souhaitez traduire un contrat de travail, une agence de traduction professionnelle peut vous aider.

Construire une relation

Avec une bonne maîtrise de la langue française, nous arrivons au deuxième point : gagner la confiance et construire une relation. Pas d’affaires faciles par e-mail, mais prendre du temps les uns pour les autres – c’est ce que veulent les entrepreneurs français.

Déjeuner ou dîner ensemble, mais ne prenez pas le contrat et le stylo bleu tout de suite. Parce que même si nous, les Néerlandais, sommes connus pour notre approche directe, les Français ne l’apprécient pas toujours. De nombreuses conversations portent sur les voyages, la culture, le sport et la bonne cuisine. On ne fait des affaires que lorsqu’on a établi une relation.

La hiérarchie est la norme

De nombreuses entreprises françaises sont organisées de manière hiérarchique. Tout le monde a le droit d’avoir une opinion, mais dans la culture professionnelle, les grandes décisions sont toujours prises par le patron.

C’est pourquoi il faut beaucoup de temps pour faire des affaires en France : avant qu’une décision ne soit prise à tous les niveaux de l’entreprise, des semaines ou des mois ont parfois déjà passé.

Les choses à faire et à ne pas faire en France

Ce sont les choses à faire et à ne pas faire les plus importantes pour faire des affaires en France :

  • communiquer en bon français
  • tutoyer seulement si votre partenaire commercial le fait aussi
  • prendre le temps de bien se connaître
  • venez à l’heure vous-même, mais ne soyez pas surpris s’ils sont en retard
  • Évitez les propositions commerciales comportant des erreurs de langue – faites traduire ces documents importants par une agence de traduction professionnelle

Comme les Anglais, l’entrepreneur français aime les petites conversations. L’intérêt et les questions critiques sont appréciés et constituent des moyens efficaces pour mieux se connaître.

Prenez le temps de faire connaissance avec votre partenaire commercial français. Ne sous-estimez pas la valeur et l’importance d’une première rencontre.

Faits sur les entreprises françaises

Les importations en provenance des Pays-Bas (2018) se sont élevées à pas moins de 39,1 milliards d’euros.

La France se classe 10ème dans le Global Entrepreneurial Index

En 2018, des investissements records ont été réalisés dans le secteur des start-ups françaises.

L’économie française a connu une croissance de 1,7 % en 2018 et continue de croître